Actualités
Voir toutes les
actualités

22/09/2017

> Transport - Mobilité

Une consultation pour la stratégie nationale du véhicule automatisé

Le gouvernement a décidé de lancer une première consultation des acteurs, privés et publics, concernés par les problématiques du véhicule automatisé, et ceci afin de finaliser une stratégie nationale autour de cet enjeu d'ici décembre.

Le développement du véhicule automatisé constitue un enjeu non seulement industriel et commercial, mais avant tout pour la sécurité routière et plus largement pour le développement d'une mobilité durable. Il faut donc se préparer à adapter les filières automobiles, et donc aider les différents acteurs nationaux à ne pas se laisser distancer tant en termes de technologies que de nouveaux modèles économiques. D'où la nécessité de définir des orientations communes aux acteurs publics et privés, sous forme d'une stratégie nationale, qui vienne donner un cadre aux très nombreuses initiatives déjà lancées sur cette thématique en France. 
Suite à un premier travail réalisé par les services des ministères concernés par le sujet, et dans la perspective de finaliser cette stratégie d'ici la fin de l'année, le gouvernement a donc annoncé le 15 septembre l'ouverture d'une consultation des acteurs publics et privés, sur tous les thèmes stratégiques de cette filière. Ce qui inclut donc bien entendu les acteurs de la construction automobile et des transports, mais aussi ceux du numérique, de l'assurance, de la sécurité routière, ainsi que les collectivités locales, les associations d'usagers ou de consommateurs.
Une consultation plus large sera ensuite lancée pour associer le public, l'idée étant aussi d'alimenter les débats des assises de la mobilité qui viennent de s'ouvrir (jusqu'en décembre) et donc de nourrir la loi d'orientation sur les mobilités qui sera présentée début 2018 par le gouvernement.