Actualités
Voir toutes les
actualités

Sur la même thématique

09/10/2020
Total investit dans l'américain Hyzon Motors
25/09/2020
Trois concepts d'avion commercial zéro émission pour Airbus
06/04/2020
Publication de l'arrêté sur le retrofit automobile
26/03/2020
Voiture électrique et confinement : les conseils à suivre
12/02/2020
Airbus signe un protocole d'accord avec l''aviation civile de Singapour sur la mobilité urbaine aérienne
12/02/2020
Flexibilité de carburant maximale avec une nouvelle offre baptisée Flex3
20/11/2019
Un nouvel EIT consacré à la mobilité urbaine
28/05/2019
L'électromobilité associée au bâtiment éco-citoyen
16/05/2019
Airbus et Ratp alliés autour des véhicules volants urbains
22/05/2019
Une étude pour verdir les motorisations des flottes fluviales
21/05/2019
150 nouveaux bus électriques pour la RATP
03/04/2019
La technologie Cabline 2.0 sur les « rails »
11/01/2019
Le retrofit de véhicules thermiques en électriques a son association
09/01/2019
Isytherm, nouveau laboratoire autour des véhicules électriques de demain
14/03/2018
Paris Amiens en autocar électrique
13/03/2018
Le paquebot à voile Silenseas présenté publiquement
04/10/2017
Faire collaborer les voitures intelligentes pour augmenter leur performance
22/09/2017
Start-up : trois expérimentations numériques pour le dernier kilomètre de personnes
22/09/2017
Une consultation pour la stratégie nationale du véhicule automatisé
23/07/2017
Addbike lève 600 k€ pour son développement commercial
24/04/2017
Le triporteur électrique Kleuster en phase d'accélération commerciale
16/02/2017
800 € d'économie de frais de carburant pour les véhicules électriques
07/02/2017
L'autopartage stimulé par un remboursement de parking....
21/10/2016
Premier vol pour l'hélicoptère électrique Volta
06/04/2020

> Transport - Mobilité

Publication de l'arrêté sur le retrofit automobile

L'arrêté autorisant la transformation des véhicules thermiques (essence ou diesel) en véhicules électriques (batterie ou pile à combustible hydrogène) est paru au journal officiel du 3 avril. Le texte donne ainsi un cadre réglementaire à une activité qui est en train de se structurer en France.

Désormais, tous les véhicules thermiques de plus de 5 ans (voitures, véhicules utilitaires , camions, bus et cars) ainsi que les 2 et 3 roues motorisés de plus de 3 ans pourront faire l'objet d'une transformation électrique. La parution de ce texte réglementaire au journal officiel est l'aboutissement de deux ans d'échanges entre les filières professionnelles, dont l'association AIRe (qui fédère une douzaine d'acteurs du retrofit en France), et le ministère de la transition écologique, afin de disposer d'un cadre réglementaire mais aussi technique et administratif qui permettent de développer cette activité dans des conditions de garanties de sécurité et de qualité. Pour cela, il est prévu que les "rétrofiteurs" soient habilités, en disposant d'une homologation de leur process de transformation selon le cahier des charges prévu dans la nouvelle réglementation.
Il s'agit d'une étape importante pour le développement de cette activité et participer à une réduction de l'empreinte carbone du transport (tant sur les émissions que sur l'énergie grise évitée par la réutilisation des anciens véhicules). La France était l'un des derniers pays européens à ne pas avoir encore légiféré sur ce "retrofit".